Lydia, 41 ans, femme en devenir, attachante, recherche sa place

Lydia s'est construite par elle-même, elle a traversé des étapes difficiles dans sa vie.

Cependant, elle reste forte devant l'adversité.

Proche de la nature, elle aime aller se balader dans un parc, ainsi son cerveau se met au repos. En effet, Lydia est très mentale, elle se surprend souvent à se poser 1 000 questions à la fois, à toujours imaginer les pires scénarios, ce qui l'empêche d'avancer sereinement dans sa vie et la coupe parfois de ses ressentis et de son corps. Je lui dis alors que c'est "une tête pensante !"

Ce qu'elle m'a confiée lors de notre première rencontre :

"J'ai déjà essayé plein de choses en développement personnel et ça n'a servi à rien. Ca fait 10 ans que je travaille sur moi, j'ai l'impression de stagner !"

Lydia vit avec son compagnon depuis 4 ans. Elle a l'impression de ne pas prendre sa place au sein du couple. Elle aimerait pouvoir être plus vraie, plus audacieuse, ne pas avoir peur de montrer qui elle est vraiment.
Elle me dit qu'elle a toujours manqué de confiance en elle,  surtout par rapport aux hommes. Quand elle était enfant, elle a appris que son père avait eu des histoires extra conjugales et ça lui en a mis un coup par rapport à l'image qu'elle se faisait du couple. A l'université, elle avait une bonne amie -Elise-  belle, féminine, pulpeuse à souhait et tous les hommes lui tournaient autour. Cela n'a fait que renforcer son manque d'estime d'elle-même, alors elle s'est dit que peut-être elle ne trouverait jamais chaussure à son pied.

Sa phrase favorite aujourd'hui est :

"Je vais faire de mon mieux".  Elle a du lire les 4 accords toltèques ;-).
Lydia est persévérante, elle ne se laisse pas aller. Parfois ça lui prend beaucoup d'énergie de maintenir le cap mais elle y arrive tant bien que mal.
Que ce soit au travail ou à la maison, elle a à coeur de bien faire les choses, c'est une femme brave. Aujourd'hui elle ne se donne pas suffisamment de valeur, elle peut parfois être maladroite dans sa communication avec ses collègues de travail. A certains moments on voit d'elle une personne qu'on pourrait croire autoritaire ou rigide et à d'autres une femme hypersensible, peu sûre d'elle.

Pourquoi est-elle venue me voir ?

Elle voudrait gagner en estime d'elle-même, mieux se connaitre, être sûre d'être sur le bon chemin. Ca veut dire quoi être sur le bon chemin ?

Etre aux manettes de sa vie peut-être ...

Ce que je vois et ressens de Lydia est qu'elle a besoin de se découvrir, d'aller à la rencontre d'elle-même, de son être profond. Ce travail devra passer par une reconnexion à son corps en l'accueillant et en l'acceptant. Ainsi elle le réconciliera avec sa tête, elle ne sera plus coupée de ses ressentis et de ses émotions.

Comment puis-je l'accompagner ?

Tout d'abord en écoutant son besoin et ses envies si elle les connaît.

Puis, je lui proposerai de petits défis réguliers à relever pour qu'elle se mette en scène pour les dépasser, qu'elle soit fière d'elle et qu'elle découvre en même temps quel type de femme elle est.

Au travers de nos séances, je vais l'inviter à se modeler, identifier ses contours, de quelles couleurs elle est composée, quelles saveurs, quelles formes.

Puis nous travaillerons sur ce qu'elle peut offrir au monde, avec ses dons, ses qualités et ses compétences.

Enfin, en l'aidant à se reconnecter à son corps, elle pourra progressivement lâcher son mental et être en capacité de plus ressentir les choses, se fier à son intuition et oser écouter son coeur.

Ainsi Lydia peut naître à elle-même !

<a href='https://lempreintelumineuse.com/lydia-41-ans-femme-en-devenir-attachante-recherche-sa-place/'>Lydia, 41 ans, femme en devenir, attachante, recherche sa place</a>
L'Empreinte Lumineuse
Caroline Kahn-Saussereau
+33 6 81 67 30 98
Fontenay sous Bois (Val de Marne), Paris
L'Empreinte Lumineuse
© 2015-2020 - Mentions légales
Site internet conçu avec ❤️ par JAG
envelopesmartphonemagnifiercrossmenu-circlecross-circle