Episode 2# En savoir un peu plus sur l’estime de soi

L’estime de soi est composée de plusieurs éléments :

 

L’estime de soi est la valeur que nous nous accordons. C’est le jugement global que nous portons sur nous-même. Elle se crée chez chacun de nous depuis tout petit.

Elle se constitue des mots, comportements et actions que nos parents, amis, proches ont pu dire ou faire ou de ce que nous avons pu ressentir lors de certaines situations.

La façon dont nous avons vécu les situations va laisser une empreinte et a une influence directe sur la perception de nous-même, notre estime de soi. A l’âge de l’adolescence, c’est à partir de notre environnement et l'image que nous avons de nous-même que sera nourrit l’estime de soi, le sentiment d'avoir une valeur ou non.

Les éléments qui composent l’estime de soi :

A la différence de la confiance en soi qui réside dans le ressenti et l'action, l'estime de soi s'apparente davantage à un sentiment.

 

1. L’acceptation de soi

Je m’accepte comme je suis malgré mes défauts, mes limites, mes failles

 

2. L’amour de soi 

Je m’aime malgré mes défauts, mes limites, mes failles. Je mérite l’amour et le respect des autres et surtout de moi-même.

On parle ici d’amour « inconditionnel ». C’est un exercice challengeant, à pratiquer au quotidien.

Il demande de la force et de la persévérance. Il n’empêche ni les doutes, ni les échecs mais nous soutient au quotidien.

Il s’est nourri en grande partie de l’amour, du soutien, des encouragements qu’on a reçu de nos parents lorsque nous étions enfants.

 

3. La vision de soi 

C’est le regard que je porte sur moi, en laissant de côté mes dons, mes qualités et mes défauts.

Andrée Algan définit l'image de soi comme " la perception de soi-même en tant qu'entité autonome, distincte de son environnement, sans implication présupposée de jugements de valeur positif ou négatif’ ". Elle peut être consciente ou inconsciente.

La première n'est pas pour autant nécessairement réaliste. Elle tient un rôle très important dans la dynamique de l'individu et peut contribuer à favoriser son épanouissement. La vision positive de soi revient à ‘"croire en ses capacités, se projeter dans l'univers " et constitue, avec l'amour de soi et la confiance en soi, un des trois piliers de l'estime de soi.

L'estime de soi constitue une dimension de l'identité. " Quand on ne s'inscrit pas dans un circuit d'appartenance, le sentiment d'être soi devient flou, car le monde n'est pas structuré ", dit Boris Cyrulnik.

 

4. La confiance en soi 

« Être confiant, c’est penser que l’on est capable d’agir de manière adéquate dans les situations importantes ».

 

Sources :

 

 

L'Empreinte Lumineuse
Caroline Kahn-Saussereau
+33 6 81 67 30 98
Fontenay sous Bois (Val de Marne), Paris
L'Empreinte Lumineuse
© 2015-2020 - Mentions légales
Site internet conçu avec ❤️ par JAG
envelopesmartphonemagnifiercrossmenu-circlecross-circle